Le chantier

Gestion du chantier - DLH Caen

Dlh assure la direction et la coordination du chantier et est ainsi le médiateur de l’opération.

Nous nous rendons régulièrement sur le chantier et devenons ainsi votre donneur d’ordre.

 

Une fois votre chantier ouvert, Dlh prend pour votre compte la direction générale des travaux :

  • Nous inspectons périodiquement le chantier et contrôlons, par corps d’état, la bonne réalisation des travaux et la conformité des ouvrages suivant les plans et descriptifs fournis.
 
  • Nous vous tenons régulièrement informé de l'avancée des travaux et des contrôles effectués aux moments clés de la construction. Le suivi de chantier se découpe en deux grandes périodes: le suivi de chantier de gros œuvre et le suivi de chantier de second œuvre. L'évolution permanente des normes, des matériaux et des techniques de construction nécessite la présence à vos côtés d'un professionnel expérimenté dont le métier consiste à suivre au quotidien ces évolutions et à les maîtriser parfaitement afin de vous garantir la réussite de votre projet.

 

 

1 - Le chantier de Gros Œuvre

 

L'implantation de la maison

 

La maison est implantée sur le terrain suivant le plan de masse.

Les fouilles sont ensuite creusées et les maçons assurent la mise en place des armatures des fondations.

Le béton est coulé dans les fouilles, c'est la mise en place des fondations.

Les soubassements sont ensuite réalisés puis la dalle du rez-de-chaussée est coulée.

 

L'élévation des murs

 

Les murs sont élevés par les maçons.

Réalisation des coffrages pour les poteaux et les linteaux.

Suivi des prescriptions de pose et d'étaiement des coffres de volets roulants.

Mise en place d'un chaînage haut qui permet de relier l'ensemble.

Si la construction dispose d'un étage, le plancher haut du rez-de-chaussée est coulé puis l'élévation de l'étage est réalisée.

 

La construction de la charpente

 

Il existe deux types de charpentes, les charpentes industrielles et les charpentes traditionnelles :

La charpente industrielle est mise en place pour des maisons de plain-pied avec des toitures à faible pente.

La charpente traditionnelle est mise en place lorsqu'il s'agit de construire un étage ou de prévoir l'aménagement ultérieur des combles.

Une toiture terrasse peut être mise en place dans le cas de constructions d’architecture contemporaines.

 

La pose de la couverture

 

La couverture est généralement réalisée en ardoises naturelles ou artificielles, en tuiles plates ou en tuiles mécaniques mais peut également être réalisée en zinc, en Rhépanol, en tôle prélaquée...

Le couvreur commence par poser des liteaux de bois, lesquels doivent respecter l'écartement nécessaire en fonction du type d'ardoise ou de tuile employée.

Les ardoises ou tuiles de rive (celles des côtés) et les tuiles de faîtage (celles du dessus) pouvant être remplacées par une bande de solins en zinc, sont les dernières à être posées. Pose des conduits de cheminée, de VMC, de ventilation de chutes.

 

La pose des menuiseries

 

Les appuis de fenêtres et les seuils sont réalisés par le maçon afin de permettre la pose des fenêtres, baies vitrées, portes d'entrée et de garage. À partir de cet instant, la maison est considérée comme étant hors d'eau et hors d'air.

Elle doit être dès lors assurée par un contrat multi-risques habitation (même si vous ne l'occupez pas encore), mais votre maître d'œuvre vous rappellera cette démarche très importante au démarrage des travaux de couverture afin de vous protéger en cas de sinistre.

 

Le ravalement

 

Un enduit est appliqué sur la maçonnerie extérieure afin de la rendre parfaitement imperméable mais contribue avant tout fortement à l'esthétique extérieure de la maison. Le revêtement extérieur peut être éventuellement constitué de bardage offrant également un panel de coloris assez large .

 

Les raccordements aux réseaux

 

La maison est raccordée aux réseaux d'eaux pluviales, d'eau potable, d'eaux usées, de gaz, d'électricité après un rendez-vous avec les différents concessionnaires afin de déterminer les modalités techniques de leurs interventions.

 

2 - Le chantier de Second Œuvre 

Les corps d'état suivants interviennent dans la construction du second œuvre de l'ouvrage: les électriciens, les plombiers, les chauffagistes, les menuisiers, les plaquistes, les carreleurs, les peintres...

Avant chaque intervention d’un artisan, vous serez contactés afin de choisir chaque élément : choix des portes, des interrupteurs, des robinetteries …

 

Le montage des cloisons de distribution

 

Les montants métalliques (appelés couramment rails) sont posés au sol et au plafond. Ils permettront de fixer les plaques de plâtres matérialisant les cloisons entre lesquelles un matériau isolant, généralement de la laine de verre, est positionné afin de contribuer à l'isolation phonique entre les différentes pièces de la maison. Les portes intérieures sont posées.

Les plaquistes réalisent ensuite le jointoiement entre les plaques de plâtres afin de les rendre parfaitement lisses et prêtes à être peintes.

La distribution peut également être réalisée en briques plâtrières.

 

La mise en place de la plomberie et de l'électricité

 

Cette étape doit être précédée par une réflexion très en amont sur le plan électrique de votre maison (positionnement des prises et des interrupteurs) et sur l'évolution de votre installation électrique avec le développement de la domotique. L'expérience de votre conseiller en habitat et celle de votre conducteur de travaux seront déterminantes dans la pertinence des choix effectués à ce moment là pour votre confort au quotidien et la revente ultérieure de votre bien.

Pose des wc, baignoires et cabines de douche.

Pose de l'appareillage électrique et du Tableau Général Basse Tension (TGBT).

 

Le coulage des chapes et la pose des revêtements du sol

 

Si vous avez opté pour un chauffage au sol par circulation d'eau chaude, une chape liquide (anhydrite) permettant l'enrobage des tubes du plancher chauffant sera réalisée. Ce procédé nécessite un séchage de 5 à 6 semaines avant que les revêtements de finition (carrelage, parquet) ne soient posés.

 

Les finitions

 

Ajustement des menuiseries intérieures, pose de l'escalier.

Peintures.

Pose du carrelage et des faïences.

Mise en service des installations (eau, électricité).